Les QCM interactifs sont accessibles en accès libres dans le portail de formation dilingco.com


L'affirmation 3 est exacte.

Affirmation 1
Non.
Calcaire :
- Matière rocheuse sédimentaire marine composées majoritairement de carbonate de calcium (CaCO3) et de carbonate de magnésium (MgCO3),
- provient de l'accumulation au fond des mers, il y a des millions d'années, de coquillages et de squelettes divers.

-
vins charnus, élégants.
- les
cépages rouges s'y adaptent le mieux.
Craie :
- roche sédimentaire marine calcaire à grains très fins,
- plus de 90% de carbonate de calcium
(CaCO3),
- conditions de formation plus spécifiques que le calcaire
(Mers chaudes, peu profondes, accumulations particulières de certains éléments),
- roche sédimentaire formée à l'époque du
crétacé,
(145 à 66 millions d'années),
-
forte porosité qui retient l'eau par capillarité (jusqu'à 400 litres/m3,
- hydrate la vigne en étés secs.
- draine l'eau en profondeur,
- adapté aux cépage blancs.

Affirmation 2
Non.
Sol crayeux :
- laisse s'infiltrer l'eau,
- l'absorbe en profondeur
(comme une éponge), pour la restituer aux racines profondes des vignes,
- sol humide en profondeur,
-
adapté aux cépages blancs et vins blancs.
Exemples:
- Chardonnay en Champagne,
- Chenin en vallée de Loire.
Sol calcaire :
- laisse s'infiltrer l'eau,
- ne retient pas l'eau dans la durée,
- stress hydrique pour la vigne

Affirmation 3
Oui.
Craie affleurante : Côte des Blancs, vignoble de Vitry-le-françois, Montgueux, etc.
Craie recouverte : Montagne de Reins.
Marnes argileuses ou sableuses : vallée de la marne et petits massifs autour de Reins.
Marnes : Bar-sur-Aube, Bar-sur-Seine

Affirmation 4
Non.
Les sols calcaires sont presque partout en France.
Il y a des fossiles de coquillages en montage (à cause des mouvements tectoniques).
Montagnes:
Alpes, Jura, Pyrénées,
Plateaux : Jura, Vercors, Larzac,
Bassins : Bassin parisiens.
... et vignobles du Jura, de Savoie, etc.